Aloé vera : Tout savoir sur cette plante
Posted by      20/08/2021 12:00    Comments 0
Aloé vera : Tout savoir sur cette plante

Très connu pour ses nombreuses vertus sur la santé, l’Aloé vera ou aloès des Barbades trouve également très facilement sa place dans nos intérieurs !

L’Aloé vera est une plante grasse succulente reconnaissable par ses feuilles épaisses et est une espèce d’aloès de la famille des Aloéacées. Il nous a semblé intéressant de vous dire un peu plus sur cette plante à multi-usage !

aloès touchard le mans fleuriste

Comment bien entretenir son Aloé vera ?

Plante très résistante, particulièrement à la chaleur, l’Aloé vera peut se cultiver en intérieur durant l’hiver ou à l’extérieur l’été. Il faut néanmoins éviter de l’exposer directement au soleil car cela risque de l’assécher rapidement. Cependant, la plante a quand même besoin de beaucoup de lumière et d’être arrosée environ une fois par semaine durant l'été et le printemps. Durant l’hiver et l'automne vous pouvez réduire l’arrosage de la plante. Nous vous conseillons d’attendre que le sol soit sec sur plusieurs centimètres pour l’arroser afin d’éviter de la noyer. Peu importe les saisons, l'eau doit être à température ambiante.

Nous conseillons également de rempoter votre Aloé vera tous les 2 ou 3 ans dans un pot légèrement plus grand.

Les nombreux bienfaits de l’aloès des Barbadess

Comme nous vous l’avons dit au début de l’article, cette plante a de nombreuses vertues médicinales.

Le suc ou latex d’Aloé vera

Celui-ci est contenu dans ses racines et est réservé uniquement à un usage interne. Le suc ou latex d’Aloé vera est un liquide jaunâtre au goût amer.

Il est considéré comme un fort laxatif et peut ainsi soulager des personnes souffrant de constipation régulière. Il faut néanmoins faire attention car le suc contient de l’aloïne, un composé irritant pour la peau et pour les intestins.

Le gel de l’Aloé vera

Le gel d’Aloé vera, quant à lui, peut être avec un usage interne :

  • Dans le cas de diabète par exemple. Des professionnels médicaux peuvent recommander de prendre un peu de gel d'Aloé vera tous les jours dans certains cas. N’en prenez pas sans l’avis d’un médecin sous risque de graves problèmes.

Mais également avec un usage externe. Cela peut être pour de nombreuses raisons telles que :

  • Des brûlures,
  • L'herpès génital,
  • Le lichen plan,
  • Les lésions cutanées légères,
  • Les engelures,
  • Ou encore les infections et inflammations cutanées.

Pour l’usage externe, il faut appliquer le gel directement sur les parties atteintes et, si besoin, plusieurs fois par jour.

gel aloé vera

Contre-indication

Le gel n’a pas de contre-indication, contrairement au suc. En effet, malgré ses bienfaits, il est néanmoins déconseillé à certaines personnes de l’utiliser. C’est le cas pour les femmes enceintes ou allaitantes ou pour les enfants et les personnes ayant une santé sensible.

Le suc d’Aloé vera peut également entraîner des fortes diarrhées et des troubles hydro-électrolytiques en cas de trop haute consommation. Et, comme nous l’avions dit précédemment, le suc contient de l’aloïne qui peut irriter la peau et les intestins.

C’est pourquoi les spécialistes déconseillent de réaliser soi-même son gel, car il peut être difficile de bien séparer le gel et le suc. Ce dernier pourrait ainsi être exposé à la peau en cas de mauvaise séparation.

Vous en savez désormais un peu plus sur l’Aloé vera ! Si vous avez une question supplémentaire, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone ou directement dans l’une de nos 6 boutiques basées en Sarthe. À très bientôt dans un prochain article ou sur nos réseaux sociaux.

Comments

Log in or register to post comments